mardi 24 avril 2012

Penser par soi-même ou penser bien ?

"Je préfère penser par moi-même."

Voici une réflexion que j'entends souvent dans mes discussions, surtout quand je parle de Dieu. Le manque de réflexion à ce sujet me surprends toujours. Personnellement, je ne préfère pas penser par moi-même, je préfère penser juste. Si une pensée est bonne, je m'en saisis et l'intègre à ma compréhension du monde et de la réalité. Si je réalise qu'une de mes pensée est fausse ou mauvaise ou infrustueuse, je la laisse de côté, même si je l'ai pensé par moi-même. Qu'est-ce qui est le plus important ? Penser par soi-même ou penser juste ? Je préfère une pensée saine, bonne, juste, exacte, vraie. 

Mais, de toute façon, penser par soi-même est une illusion, un mensonge. On pense tous en fonction des pensées qui nous ont précédés, voire façonnés. Nous sommes tous interdépendants. On sélectionne simplement les pensées qu'on croise. Et parfois, la connexion de deux pensées en génère une nouvelle. Mais ces connexions se font dans notre cerveau, or, nous avons tous la même structure cérébrale, la même structure d'être, donc ce que je pense, d'autres l'ont pensé aussi, en même temps, avant ou ailleurs. Alors le "penser par soi-même", comme si on était seul à penser et qu'on n'avait pas besoin des autres pour nous aider à penser juste...